© 2019 Confrérie de la Saint Michel

Une des plus anciennes foires de France...

Depuis 7 siècles, Meyrueis fête la Saint Michel

En mai 1229, Raymond IV d’Anduze-Roquefeuil, comtor de Meyrueis octroie une charte de franchises à la ville. L’un des articles de cet acte mentionne la "Foire de Saint Michel" qui se déroule dans les trois principales rues de la cité, pendant sept jours consécutifs. Bétail, laine brute et tissée, céréales et châtaignes constituaient la base des transactions.

Cette manifestation était aussi la "loue" des bergers, des valets de ferme et des domestiques qui a cette occasion trouvaient un emploi.

La Saint Michel marquait enfin le terme des baux de fermage ainsi que l’échéance de crédit de certaines transactions. 


La Saint Michel était également la Fête Votive de Meyrueis. Année après année, siècle après siècle, "la Saint Michel" rythma le commerce des hautes Cévennes et des Causses. A partir des années 1970, les profondes mutations sociétales et économiques semblèrent condamner ce genre de manifestation à une disparition inéluctable. A l’aube de l’an 2000, une "Saint Michel" moribonde restait l’ultime témoignage des treize foires  annuelles de Meyrueis.

A la Saint Michel, faites un Pacte avec le goût!

Depuis 2002, un nouveau dynamisme

En 2002, l’opportunité d’accueillir à Meyrueis, au cours d’une manifestation d’ampleur nationale, le 341ème Chapitre de la Guilde des Fromagers à prouvé que l’idée d’une revitalisation de la foire de la Saint Michel n’était pas utopiste.

Dès 2003, la "Confrérie de la Saint Michel, de la Saucisse d’Herbes et du Fricandeau" voit le jour. Elle a pour but principal la pérennisation, l’organisation et la promotion de la foire de la Saint Michel. Ainsi mobilisée, la Confrérie a pour principes essentiels :
- la mobilisation de la population autour de la manifestation
- la promotion et l’organisation d’ensemble des initiatives locales constituant le cœur et l’esprit de la Foire de la Saint-Michel.
- la reconnaissance d’un savoir-faire culinaire par la valorisation de la saucisse d’herbe et du fricandeau, choisis comme emblèmes du patrimoine gastronomique de Meyrueis et de sa région.      

Désormais, fixée au dernier dimanche de septembre la foire nouvelle formule donne rendez-vous aux visiteurs avec le slogan : "A la Saint Michel, faites un pacte avec le goût"!

Cette initiative, saluée unanimement par la presse et plébiscitée par les visiteurs a connu le succès : dès la première édition, plus de 5000 chalands sont venus à la rencontre des quelques 70 exposants présents. Ce succès ne s’est jamais démenti malgré, une météo parfois capricieuse.

L’édition 2018 a atteint des sommets de fréquentation (entre 8 et 10 000 personnes sur la journée) ainsi qu’un nombre record d’exposants et de forains (160 au total).

La population meyrueisienne est fière et heureuse d’avoir ainsi pu renouer avec une tradition pluriséculaire, dans l’idée de perpétuer la nouvelle configuration de la Foire de la Saint-Michel à Meyrueis. Une configuration basée sur la convivialité, l’esprit d’initiative et la volonté indéfectible d’animer un bassin de vie, en associant l’ensemble de ses composantes à son évolution.